Be Big (or not)
Bienvenue à vous !
Alors qu'aujourd'hui de plus en plus de gens, hommes, femmes ou enfants, doivent faire face à des soucis de surpoids ou d'obésité, il reste néanmoins difficile d'en parler.
Ce forum est là pour ça. Oser, enfin dire ce qui va et /ou ne va pas, sentir qu'on est pas seul dans cette situation et pourquoi pas... s'entraider.

Alors @ très bientôt!
et comme dit Mika... "Big Girls, you are beautiful ^^" (Filles rondes, vous êtes belles (et ca s'applique aussi aux hommes) )

Be Big (or not)

Etre (ou ne pas être) rond(e)...Une question de santé, de liberté, de complexes... venez en discuter ^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Les problèmes   Mar 23 Juin - 23:27

Je voudrais savoir ce que vous ressentez à la lecture du texte suivant. Je dis bien ce que vous RESSENTEZ.

Supposez que vous soyez jaloux.
La plupart des stratégies qui vous empêchent de vous débarrasser de la jalousie sont les suivantes :

Identification : "Je suis jaloux"
Déni : "Je ne suis pas jaloux" ou "J'étais jaloux mais maintenant je suis guéri..."
Répression : "Je ne dois pas être jaloux" ou "je ne dois pas laisser ma jalousie affecter mon entourage"
Intellectualisation : "Pourquoi suis-je jaloux ?" ou "Quelles sont les causes de ma jalousie" ou "est-il juste d'être jaloux ?"
Transfert : "Je suis jaloux, mais d'abord, c'est la faute de... Sarkozy"
Indulgence : "Oui, je suis jaloux, mais bon personne n'est parfais..."
Projection (ou plan d'avenir) : "Un jour, je ne serais plus jaloux car peut-être, et il va falloir que..."

Tous nos problèmes fonctionnent ainsi. Nous tournons en rond dans des tentatives vaines de les résoudre ou de les accepter. Notre plus gros problème c'est que nous essayons de résoudre des problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
chat_mauve
forumeur passif 2eme Classe
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Tourner autour du problème...   Mer 24 Juin - 23:31

Hello !

Pas trop d'accord.

D'après mes souvenirs, les Bouddhistes distinguent 7 modalités de la fainéantise, qui ressemblent au post précédent.:

- je ne fais rien parce que je suis fainéant

- je ne fais rien avant d'avoir tous les éléments pour terminer (avoir toutes les briques du mur avant de creuser une tranchée)

- je ne fais rien car je veux un résultat parfait (perfectionnisme)

etc, j'ai oublié les autres catégories. Aucune (sauf la 1ère Wink selon moi) n'est une excuse valable pour ne rien entreprendre (il n'est pas nécessaire de réussir pour commencer...)

Donc, pour la grille de lecture "action", je ne suis pas d'accord avec l'attitude "fin de l'histoire" : ne pas résoudre les problèmes pour de faux motifs.


Quant à la jalousie, c'est un sentiment et ne se raisonne pas facilement. Je crois que c'est Barthes qui décrivait fort justement la dualité de l'amoureux : à la fois totalement confiant en l'être aimé ET craignant à chaque instant de le perdre, allant jusqu'à donc se méfier de lui. Dialectique, mon cher !
Et on n'y peut rien : il n'y a pas d'amour, que des preuves d'amour.

Bon, sur ce, j'vais me coucher parce 12 heures de travail par jour, ça use. (et c'est une des raisons pour lesquelles je mange trop...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Boudhisme   Jeu 25 Juin - 0:28

Comme tu l'as constaté chat mauve, mon texte est d'inspiration indienne. Et je suis intéressé par les 7 prétextes dont tu parles. Si tu pouvais les retrouver... je t'en serai fort reconnaissant.

Il se trouve que je genre de pensée (celle exprimée par mon texte) crée un certain malaise chez moi. Elle est sans toute trop extrême.

En effet la jalousie ne se "raisonne pas". On peut mais ça ne fait que la masquer (voiler). Et en effet, la jalousie a pour racine la peur de l'abandon, bien que dans certain cas elle puisse découler artificiellement d'un certain conventionnalisme, auquel cas, seul le mental doit être réformé, ce qui est beaucoup plus facile.

"il n'y a pas d'amour, que des preuves d'amour."
Cela me parait très faux, mais bon c'est une autre débat. Il n'y que de l'amour, les preuves ne sont que des palliatifs à l'angoisse de l'abandon (types 4/6 de l'énéagramme)

Ma psy m'a aidé à redresser cette pensée trop extrémiste et à tolérer une dose d'indulgence envers moi-même. Je me sens mieux aujourd'hui.

merci pour ta réponse en tout cas.

ah j'oublais l'essentiel, cool ton avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
Nadoo
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans la Tour des Sorcières

MessageSujet: Re: Les problèmes   Jeu 25 Juin - 9:47

pour la jalousie...

la jalousie suppose, selon moi, un sentiment d'appartenance de l'objet ou de la personne.
C'est -ou il/elle- est à MOI est personne d'autre, je ne prête pas, je ne partage pas.

s'il s'agit d'une jalousie de quelque chose appartenant à qqn d'autre, l'appartenance se traduit par "j'aimerais que ce soit à moi" et souvent, plus loin, "ca ne devrait pas etre à lui, il ne le mérite pas".

moi l'année dernière je me suis découverte une jalousie extrème par rapport à mon mec, au point que j'avais dmal à supporter l'idée qu'il sorte entre copains ou ce genre de chose. J'ai aussi découvert que ce sentiment ne fait pas seulement du mal à l'autre mais aussi à moi.
Ca m'a fait faire des films dans ma tête, sur des choses qui n'existaient pas mais qui ont été une torture. Depuis, je n'ai plus trop eu l'occasion de ressentir ça donc je sais pas si j'en suis "guérie" mais bon, je me pose moins de questions quand il sort etc.
Ce genre de jalousie c'est une horreur quand ca se produit.

Ensuite, la jalousie de l'objet... quand j'étais gamine j'enviais ma voisine pasque ses prents la laissaient avoir la télé,une game boy etc... et moi non. Ma premiere chaine hi fi j'ai du l'avoir à... 14 ans je crois. mais en meme temps elle était seule, ses parents ne lui proposaient pas beaucoup de choses, avec le recul d'aujourd'hui je me dis que parquer un enfant dans une chambre comme ca, c'est pas tres épanouissant...

donc concrètement je trouve que la jalousie, ca apporte rien de positif, c'est assez conflictuel déjà pour soi-même mais aussi pour l'entourage...
j'ai dit ce que j'en pensais, je sais pas si j'ai bien répondu ou à coté de la plaque....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aemkacrea.fr
mamzel
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 27
Localisation : Nemours 77

MessageSujet: Re: Les problèmes   Jeu 25 Juin - 19:34

Par rapport à la jalousie, moi je pense que c'est un manque de confiance.

Moi, par exemple, je suis jalouse vis-à-vis de mon chéri. J'ai confiance en lui, mais pas du tout en moi. En avril, il est parti au ski avec des amis à lui, et à la dernière minute, une fille s'est "incrustée" dans leurs vacances entre gars.
Je l'ai laissé partir parce que j'ai confiance en lui, mais chaque jour au téléphone je tapais des crises de jalousie.

Du coup j'ai réfléchis à tout ça, et je me suis rendue compte que ce dont j'ai peur, c'est qu'il rencontre une fille plus intéressante que moi, plus drôle,... pas forcément plus jolie, je ne pense pas qu'on puisse être séduit par le physique si une personne s'avère être creuse au niveau de l'esprit. Je me suis rendue compte aussi que je serai capable de pardonner l'adultère, s'il me dit "c'était juste un plan c** ". Ma crainte, c'est qu'il tombe amoureux d'une fille plus intéressante. De plus, je pense que, quand on aime, on est capable de pardonner. En gros, moi, soit je pardonne l'adultère et j'apprends à refaire confiance, soit je vis sans la personne que j'aime, et donc, quelque part, je ne vis plus.
Mon idée est assez bien résumée par la citation biblique "l'amour est patient, il pardonne tout".

Ensuite, je pense que si on est quelqu'un de jaloux, on ne peut pas "guérir". Moi, je pense qu'on peut essayer de controler, d'étouffer notre jalousie naturelle, mais au fond on est quand même toujours un peu jaloux. Moi je suis jalouse, je l'assume, limite je le revendique lol, mais en société j'essaie de me controler lol. La preuve, dimanche, en balade en amoureux, nous avons croisé la fameuse demoiselle qui s'est incrustée au ski, j'ai échangé quelques paroles avec elle, en fin de compte y'avait pas raison de s'alarmer lol, et je vous jure, je l'ai invité à un barbecue que mon chéri et moi organisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Jalousie/Envie   Jeu 25 Juin - 23:54

Ok. Merci pour vos expériences. En fait je parlais pas de jalousie au départ, c'était qu'un exemple... mais apparament c'est le sujet qui vous a accroché.

Je ne suis pas jaloux. En réalité j'ai du mal à le savoir,
- car beaucoup de choses sont si profondément enfouies chez moi
- car je n'ai jamais été en situation ou la probabilité qu'une femme tombe amoureuse d'un autre dépassait 0.00000001% même irrationnellement.

J'imagine que si c'était le cas, je m'en irai (si elle le désire), dans la tristesse ou la peur. Mais j'imagine mal un quelconque ressentiment. Je suppose que nous avons tous appris une palette de comportements intérieur, et que nous faisons avec.

Par contre je suis envieux. Je veux ce qu'ont les autres. Pas les objets, mais les sentiments, le vécu, les façons de penser, les capacités. C'est étrange de désirer être l'autre, surtout dans une relation amoureuse, mais c'est vraiment le fond. Et si elle dois être amoureuse d'un autre, je serais envieux d'être elle dans ce sentiment, d'être lui, d'être entre, d'être l'oeil absolu de tous les intérieurs. L'envie se résume par "ce qui est (à) moi, est toujours moins bien". En tant qu'artiste c'est la sensation qui domine. Elle n'est pas contrôlable, sauf certains moments magiques pas vraiment décidables, ou j'arrive à apprécier mon propre travail.

voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Envie   Sam 27 Juin - 12:50

En fait pour résumer l'envie comme sentiment, on peut citer Freddy Mercury (je viens de me replonger dans Queen, je suis à fond)

"I want it all, I want it all, I want it now"

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
Angel06
forumeur passif 1ere classe


Messages : 52
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 47
Localisation : 06 Alpes Maritimes

MessageSujet: Re: Les problèmes   Lun 13 Juil - 12:02

salut,

alors pour moi la jalousie ; c aussi un manque de confiance en soi
moi je ne suis pas jalouse ; je l"ai été un peu + ily a un certain temps, mais j'ai été avec un excécrablement jaloux, qui m'a fait vivre l'enfer (et qui le vivait lui aussi) et je me suis dit "jamais ça" et du coup je suis vaccinée, donc je fais confiance totale à mon homme, lui pareil, et de tte façon "la peur l'évite pas le danger" ....

bye bye lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Hysteria   Mer 22 Juil - 21:46

La peur provoque le danger, non ?
Les désirs et les peurs se réalisent toujours. Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que c'est un peu vrai.
Bon j'arrête de faire le philosophe qui fait genre.

En tout cas, et ben voila, d'abord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les problèmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les problèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problèmes de réveil
» Problèmes chez ORANGE
» Les problèmes de santé causé par les produits laitiers
» Problèmes de voix
» Mes problèmes de peau et vision de la chose...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Big (or not) :: Je ne suis pas rond... :: J'ai mon mot à dire :: Mes conseils-
Sauter vers: