Be Big (or not)
Bienvenue à vous !
Alors qu'aujourd'hui de plus en plus de gens, hommes, femmes ou enfants, doivent faire face à des soucis de surpoids ou d'obésité, il reste néanmoins difficile d'en parler.
Ce forum est là pour ça. Oser, enfin dire ce qui va et /ou ne va pas, sentir qu'on est pas seul dans cette situation et pourquoi pas... s'entraider.

Alors @ très bientôt!
et comme dit Mika... "Big Girls, you are beautiful ^^" (Filles rondes, vous êtes belles (et ca s'applique aussi aux hommes) )

Be Big (or not)

Etre (ou ne pas être) rond(e)...Une question de santé, de liberté, de complexes... venez en discuter ^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 troubles alimentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAFAELLE
forumeur passif 1ere classe


Messages : 75
Date d'inscription : 12/04/2009
Localisation : marseille

MessageSujet: troubles alimentaires   Jeu 21 Mai - 17:57

L’HYPERPHAGIE BOULIMIQUE=

L’hyperphagie boulimique ( ou BED : Binge Eating Disorder) est un trouble boulimique sans vomissement ou sans technique de contrôle du poids.
Les personnes sont en surpoids, voire obèses.
Ce trouble est très fréquent puisque l’on considère que plus de 50% des obèses en sont atteints.
Définition de l'hyperphagie :

A. Épisodes récurrents de crises de boulimies.

Une crise de boulimie répond aux 2 caractéristiques suivantes :

1.

Absorption, en une courte période de temps (moins de 2 heures), d’une quantité de nourriture dépassant notablement ce que la plupart des personnes mangent dans le même temps et dans les mêmes circonstances.
2.

Sentiment de perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise (par exemple, sentiment de ne pas pouvoir s’arrêter de manger ou de ne pas pouvoir contrôler ce qu’on mange ou la quantité de ce qu’on mange).

B. Durant les crises de boulimie, au moins trois des critères suivants d’absence de contrôle sont présents :

1.

Prise alimentaire nettement plus rapide que la normale.
2.

L’individu mange jusqu’à l’apparition de sensations de distension abdominale inconfortable.
3.

Absorption de grandes quantités d’aliments sans sensation physique de faim.
4.

Prises alimentaires solitaires afin de cacher aux autres les quantités ingérées.
5.

Sensations de dégoût de soi, de dépression, ou de grande culpabilité après avoir mangé.

C. Le comportement boulimique est source d’une souffrance marquée.

D. Le comportement boulimique survient en moyenne au moins 2 fois par semaine sur une période de 6 mois.

E. Le comportement boulimique n’est pas associé à des comportements compensatoires inappropriés (par exemple vomissements, prise de laxatifs, exercice physique intensif).

Voilà c'est ça être hyperphage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamzel
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 27
Localisation : Nemours 77

MessageSujet: Re: troubles alimentaires   Jeu 21 Mai - 23:20

Ca ressemble beaucoup à ce que je fais pale

Il m'arrive d'aller faire des courses soit-disant parce qu'il manque des trucs à ma fille et de m'acheter plein de nourriture que je mange sur le chemin du retour (je vais faire les courses à pieds, puisque mon chéri et moi n'avons pas le permis)... et je fais toujours attention de ne pas avoir de miettes ou autre qui pourraient me "trahir"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: In BED with Madonna   Ven 22 Mai - 4:41

La Binge est une variété de pomme de terre.
Je me demande s'il s'agit de manger des patates de façon compulsive Wink

Puis-je me permettre une suggestion ?
Quand ce genre de compulsion vous arrive, pouvez vous :

1- L'assumer.
Cela signifie vous "dire"
Je le fais
J'accepte de le faire
J'observe attentivement ce qui se passe en moi sans volonté de contrôle ou de jugement
J'essaye de refuser toute forme de culpabilité ou de dévalorisation
2- En parler
Bon je vais faire ça. Appeler le "crise boulimique" ou mieux un terme rigolo genre "goinfrerie mystique"
Dites le SANS vous rabaisser. Evidemment choisissez la personne, évitez votre belle mère sadique ou autre
Vous pouvez même demander à ce que quelqu'un de confiance vienne avec vous, pas pour vous empêcher de quoi que
ce soit, mais pour vous tenir la main, pour ETRE LA, pour éponger votre souffrance
3- Prendre du plaisir
Essayez de faire passer le plaisir au premier plan d'exigence. Dites vous "manger est normalement un plaisir, donc si je
n'en prend pas c'est une construction autodestructrice, il vaut mieux la mettre de côté

Toute idée "je dois pas le faire" doit être combattue avec force. Disons il faut essayer de vous en détourner quand elle arrive. Pensez à autre chose, genre les schtroumpfs, le soleil couchant ou Nicolas Sarkozy. Essayez de sourrire (d'ou Nicolas Sarkozy, parce que les schtroumpfs c'est trop sérieux comme sujet)

Aussi n'hésitez pas à prendre de la distance par rapport au discours médical. Il y a toujours du vrai dans leur diagnostics ou syndromes, mais c'est une façon assez pauvre de penser. La réalité humaine et intérieure est beaucoup plus riche, et il vaut mieux rester proche de ça que de "théories symptomatiques".

Aussi évitez de penser que vous êtes "malades" ou que vous devez être "soignés". C'est une pensée douloureuse qui ne sert presque à rien. Mais je ne nie en rien qu'il n'y a pas un souffrance et une "restructuration" à entamer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
mamzel
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 27
Localisation : Nemours 77

MessageSujet: Re: troubles alimentaires   Sam 23 Mai - 17:14

Je suis assez d'accord avec toi skyboy, sur l'idée qu'il faut partir "vainqueur" dirais-je...

J'admets avoir un problème avec la nourriture, puisqu'il m'arrivait souvent de manger sans envie de manger et sans ressentir de plaisir en mangeant, ce qui m'arrive néanmoins moins souvent, puisque je tends à contrôler mon envie de manger, et fais en sorte de ne manger que quand j'ai faim... (bon y'a aussi des fois où j'arrive pas à suivre ce principe, je pense que c'est le temps de reprendre de la force mentale...)... Mais le fait de me positionner en victime ne me fera pas avancer, c'est certain...


"évitez votre belle mère sadique"... lol!


en revanche, une chose que je n'avais pas fait, d'une parce que j'avais honte, mais aussi parce que je n'y avais pas pensé, c'est en parler et demander à quelqu'un de m'accompagner quand je fais les courses... Si jamais un jour je vois que ça va pas fort, (puisque c'est généralement là que je me jette inconsciemment sur la nourriture), je demanderai à mon chéri de venir ^^ ! merci pour le conseil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel06
forumeur passif 1ere classe


Messages : 52
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 47
Localisation : 06 Alpes Maritimes

MessageSujet: Re: troubles alimentaires   Mer 10 Juin - 14:34

salut à tous et à toutes,

voilà un sujet qui me "botte", alors moi j'ai été ou je suis ou je serai tjs hyperphage enfin je ne sais pas comment dire.

il y a des années lorsque je regardais une emission sur les boulimiques anorexiques, je me disais oui oui ça ressemble un peu à ça ce que je fais moi, mais il y a quand même une grosse différence, c que moi je ne me fais pas vomir et que du coup je grossis bcp !!! jusqu'au jour où une autre emission a enfin parlé de l'hyperphagie !!! enfin mon pb était "connu" et "reconnu", en bien déjà ça m'a fait du bien de savoir que je rentrais dans une "case" car cétait comme si avant je ne me sentais pas reconnue donc il n"y avait pas de raison que j'aille mal, et du coup après, enfin mon pb était reconnu et de ce fait je pouvais en souffrir ; enfin ; j'avais la "permission"..

puis ensuite, comme j'en ai déjà parlé dans un autre message, je suis allée voir différents psy mais bof ...rien de bien interessant, rien ne se passait en moi....bof

jusqu'au fameux jour où j'ai lu ce fameux bouquin "les toxicos de la bouffe" par c. hervais http://www.ciao.fr/Toxicos_de_la_bouffe_Les_La_boulimie_vecue_et_vaincue_Catherine_Hervais__126486 puis elle a un site aussi http://www.boulimie.fr/ et tt ceci a changé ma vie (même s'il y a encore du boulot !!) mais ça m'a montré le chemin !!! et j'espère que ça pourra aider plein de monde ici, alors bien sûr ce qui va à 1 personne ne va pas forcément à l'autre mais bon, moi je suis prête à tout (ou presque) pour trouver la solution... sunny

mamzel, ça c bien déjà, le fait d'essayer de sentir les messages de ton corps, savoir si on a vraiment faim ou juste envie de manger etc.... moi aussi j'essaie de faire ça aussi, des fois ça mache et des fois non !!!je te comprends tt à fait

par contre le fait de te faire accompagner, franchement c courageux, moi je n'aurais jamais pu "infliger" ce spectacle à qq'un, bravo cheers

allez bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamzel
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 27
Localisation : Nemours 77

MessageSujet: Re: troubles alimentaires   Mer 10 Juin - 16:55

Coucou Angel !

Bah en fait si je veux me faire accompagner lorsque je fait les courses par exemple, c'est justement pour que si j'ai une pulsion qui me pousse à aller vers la nourriture, ma personne qui m'accompagne m'empêche de manger ! Du coup, j'en ai parlé à mon chéri de cet réflexe que j'ai de m'acheter de la nourriture (ça fait un an que ça dure, je lui en ai parlé y'a ptet deux semaines), et maintenant on va faire les courses ensemble !
D'une, c'est bénéfique pour ma santé, parce que je ne grignote plus (monsieur sait être autoritaire lol, mais sans être désagréable !), et en plus, ben je m'ennuie pas en faisant les courses puisque j'ai quelqu'un avec qui parler !

Ensuite, oui j'essaie d'écouter mon corps le plus possible, mais je te rassure, ça ne marche pas à tout les coups non plus ! Par exemple, aujourd'hui j'ai craqué sur des beignets à la banane que ma belle-mère a fait lol....j'adoooore ça et du coup j'ai pas résisté lol... Mais je ne fais plus des folies tous les jours, comme avant je faisais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel06
forumeur passif 1ere classe


Messages : 52
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 47
Localisation : 06 Alpes Maritimes

MessageSujet: Re: troubles alimentaires   Mer 10 Juin - 20:45

ok ok !!! super si ça marche bien le fait de te faire accompagner par ton chéri, c bien

et les beignets, c pas mauv ça !!! pour ma part je craque plutôt sur les chips et les glaces !!! allez bonne suite à + geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: troubles alimentaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
troubles alimentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les troubles alimentaires
» troubles alimentaires anorexie boulimie - congrès paris juin 2012
» Les troubles alimentaires à début précoce
» Troubles alimentaires
» hp et troubles alimentaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Big (or not) :: Assumer ou non ses rondeurs :: Je n'assume pas mes rondeurs :: Vos témoignages-
Sauter vers: