Be Big (or not)
Bienvenue à vous !
Alors qu'aujourd'hui de plus en plus de gens, hommes, femmes ou enfants, doivent faire face à des soucis de surpoids ou d'obésité, il reste néanmoins difficile d'en parler.
Ce forum est là pour ça. Oser, enfin dire ce qui va et /ou ne va pas, sentir qu'on est pas seul dans cette situation et pourquoi pas... s'entraider.

Alors @ très bientôt!
et comme dit Mika... "Big Girls, you are beautiful ^^" (Filles rondes, vous êtes belles (et ca s'applique aussi aux hommes) )

Be Big (or not)

Etre (ou ne pas être) rond(e)...Une question de santé, de liberté, de complexes... venez en discuter ^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chemin vers l'acceptation: Journal de bord de Nadoo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadoo
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans la Tour des Sorcières

MessageSujet: Chemin vers l'acceptation: Journal de bord de Nadoo   Lun 11 Mai - 10:53

J'avais un peu commencé au niveau du post dans les témoignages... je continue ici.

J'ai donc commencé, début avril, apres avoir vu mon reflet dans une vitrine... reflet qui m'avait fait pleurer une fois chez moi.
Un coup de fil à SOS amitié m'a montré ce que je devais faire.

J'ai sorti ce stepper du placard et j'en ai fait 2 minutes. Eprouvantes.
j'ai mis 2-3semaines à atteindre les 10 minutes... tres difficiles à faire quand meme pendant quelques jours.
mais une fois, j'avas confié le chrono à mon homme il m'a fait faire presque 12minutes...

depuis, étrangement, je trouve plus simple d'arriver aux dix minutes.
Hier matin, la premiere fois que g regardé le chrono gt déjà à 9min45... j'ai donc poussé jusqu'à12, presque sans probleme. Et ca faisait une semaine que j'étais pas montée dessus...

Le fait de faire tout ça, étrangement bien que je me sente toujours aussi lourde, fait que je me sens plus en forme, que j'ai + envie de bouger, de sortir, etc.

On doit bientot déménager... on pense à un patelin au milieu des vosges, moi qui ai horreur des balades en foret... ben la bizarrement, ca me dérange moins de me dire que je pourrais sortir et me retrouver dans la forêt en traversant la rue. Et pi y a une piscine, là-bas ^^

on verra comment je me porte sur le stepper aujourd'hui ;-)
@+ !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aemkacrea.fr
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Bravo   Lun 11 Mai - 11:01

Un journal, c'est exactement ce qu'il faut.
Bravo Nadoo. Et tous mes chaleureux encouragements, qu'importe tes choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
mamzel
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 27
Localisation : Nemours 77

MessageSujet: Re: Chemin vers l'acceptation: Journal de bord de Nadoo   Lun 11 Mai - 17:12

Oh bien bien, félicitations pour tes 12 minutes, tu vois, ces semaines de souffrances à la fois physiques et mentales pour arriver au palier des 10 minutes ont été bénéfiques ! ne t'arrêtes pas en si bon chemin !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadoo
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans la Tour des Sorcières

MessageSujet: isultee en pleine rue   Mer 13 Mai - 17:34

je remonte la rue avec mon pti bout (n°2).
une bande de petites cruches adossées sur un mur du trottoir d'en face discute...

et un moment, l'une d'elles me balance haut et fort,

"JAMBON LUSTUCRU!!!"

Je répond du tac au tac un truc idiot dont je me rappelle meme pas...
avant de remarquer que seulement l'une des ces trois ados est bien foutue, les autres c'est de la brioche.

je commencais tout juste a arriver à accepter l'attente de la perte de poids.
je commencais tout juste a accepter ce corps.

merci, filles imbéciles, de votre cruauté.

chui pa prete de l'oublier celle la........................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aemkacrea.fr
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Pétasses   Ven 15 Mai - 9:42

Au début j'me suis dit c'est le journal de Nadoo, faut pas polluer avec nos messages tout ça. Et pis j'ai changé d'avis
Twisted Evil

Ces filles sont tarées. Quand j'étais petit ce genre de cruauté générait un malaise. Quand il était pratiqué par des camarades que j'aimais bien, cela coupait tout sentiment d'appartenance, et la question "pourquoi ils font ça" et "pourquoi je peux pas le faire ?"

Maintenant j'observe ces pétasess (en suisse, on en a des phénomènes très... purs, je suppose que c'est une lignée génétiquement préservée Smile) Leur stupidité ne tient que grâce au sentiment d'appartenance qu'il entretient. Une fois seules, elle seraient face à leur propre détresse et deviendraient folles. Aussi elles portent cette laideur. Finalement ça me fait rire. La dernière fois que j'ai croisé un tel banc de pétasses, j'ai eu l'idée de prendre mon portable et de dire à voix haute << Allo, SOS pétasses ? Aidez moi, je suis cerné ! >>. C'était un peu méchant...

Le fait est que
- elles ne sont pas heureuses
- elles ne sont pas attirantes (les mecs qui vont vers ces filles doivent être particulièrement désespérés)
- elles sont ennuyeuses au possible

A quize ans, ça va. Je les supporte. J'me dit, bon ça va s'arranger.
A 20 ans, elle deviennent des filles nombrillistes et chiantes. Elle parlent de maquillage, se plaignent de leur mec en permanence, sont incapable d'aimer ou de réfléchir avec un minimum de bon sens. Et je suppose que le mec n'est pas mieux, mais vivre avec ça n'encourage pas à se bouger. Je crois que la plupart d'entre eux se réfugient dans les jeux vidéos et les bières entre potes. Ces filles la, j'en avais un groupe dans le bus en allant au boulot tous les jours. Elles sont théoriquement jolies. Mais voila c'était un supplice !!! Jusqu'au jour ou un collègue anglais et moi en avons parlé et partagé notre fardeau.
<< I believe that one of them has a not so ugly face... >>
<< Yes I see the one you're talking about... but...>>
<< Yeah she's pretty. As long as she closes her mouth ! >>
Ce qui m'inquiète c'est plus tard. Elles deviennent des femmes et des mères. Ca me terrifie. Je suppose qu'après le divorce le mari à des chance de s'en remettre. Il y a surtout perdu du temps, une partie de son cerveau, et de l'argent. Mais les enfants... mon dieu. Ils deviennent quoi, des tueurs en série ?

Si j'avais été la, le réflexe naturel, c'est une énorme baffe dans la gueule, poursuivie de coups de pieds dans le ventre et une phrase du genre
<< Voila ce que ça fait. Essaye d'y réfléchir si tu es capable de faire ça. Après nous parlerons de ton vide existentiel absolu... si tu as le courage >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Silent reproach   Ven 15 Mai - 9:50

Ca me fait penser à une chanson que j'ai écrit, il y a 9 ans sur les "reproches silencieux", et la dévalorisation, la confusion et le sentiment d'intrusion généré. Un bon remède c'est la rage.

Pour l'écouter : http://sites.google.com/site/benoitsanchezintune/Home/08Piste8.mp3?attredirects=0

Les paroles
Silent Reproaches

I walked down south on a Saturday night
Felt my hands were frozen, my skin was cold
I carried inside all your silent reproach
And I couldn't breathe anymore

Could hear the sound of million voices
All trying to trespass, to see inside
Well the questions of all you are too much I can fight
And I don't believe in me no more

You don't need to tell me your truth
For I know what you're thinking
I got this in my mind
And you don't need to tell me no words
For I've heard it all before
I saw it in your eyes

I walked down south on a Saturday night
Felt my hands were frozen and my skin was cold
I carried inside all your silent reproach
And I couldn't breathe anymore


Now you don't need to prove me you're clever
I believe that your are
But what do you don't know about me
And please stop saying you that wish me the best
I believe that you do
But can't you hear my heart beat

Deep in the night, couldn't stop the tears
From falling, I heard a voice
And he talked me for hours as an angel of peace
all in all you know, you mustn't care too much

Now you don't need to give no advise
I don't ask for your wisdom
You need it all for yourself
And I don't care what you say anymore
For I know who I am
And I know what I'm feeling

Could hear the sound of million voices
All trying to trespass, to see inside
Well the questions of all you are too much I can fight
And I don't believe in me no more

I don't...
I don't believe in me no more
I don't believe in me no more


La page de l'album est http://sites.google.com/site/benoitsanchezintune/

Moi ça me fait du bien de la mettre quand on me fait chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
Nadoo
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 33
Localisation : Dans la Tour des Sorcières

MessageSujet: Re: Chemin vers l'acceptation: Journal de bord de Nadoo   Jeu 2 Juil - 11:38

Pas bougé depuis le début de la canicule. c'est assez décourageant pasque du coup les douleurs articulaires reviennent.
je crois que le mieux que j'aie a faire est de manger le plus équilibré possible, et m'inscrire illico à l'aquagym en septembre.

Autrement, j'ai dans ma tete quelques phrases qui me viennent, qui m'aident à relativiser ce surpoids.

EXEMPLE: quand on est gros, pas besoin de faire gaffe à sa ligne, vu qu'on en a pas.

là tout de suite, j'en ai pas d'autre en tête mais ca va surement venir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aemkacrea.fr
skyboy
forumeur passif 1ere classe
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 39
Localisation : Suisse

MessageSujet: Ouais !!!   Ven 3 Juil - 12:27

Je crois que c'est la meilleure solution : aquagym + alimentation équilibrée. rendeer

Je pense que les histoire d'anneau, d'opération, de pilule, c'est uniquement exploiter le désespoir de gens. Même si on peut penser... que y'a des gens... tout ça. Moi j'dis faut dire non à ces conneries.

J'ai pas d'argument objectif. Mais faut dire non aux trucs de tarés. No

En tout cas, tous mes encouragements. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/benoitsanchezmusique/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chemin vers l'acceptation: Journal de bord de Nadoo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chemin vers l'acceptation: Journal de bord de Nadoo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libération publie le journal de bord de Martine T., enseignante d'anglais en PACA
» livre sur le journal de bord d'un explorateur en inde
» Un chemin vers le ciel avec Sainte Thérèse
» Discipline dans le Chemin vers la Prière (Ibn Abdel Wahhab)
» Un chemin vers la Lumière (ou le Pardon selon les Chrétiens 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Be Big (or not) :: Assumer ou non ses rondeurs :: Mon journal...-
Sauter vers: